Vous souhaitez investir dans un nouveau bien mais vous n’avez pas encore vendu votre bien actuel ? Une solution existe : le prêt relais. Bien qu’utile, ce prêt comporte des risques.

Qu’est-ce que le prêt relais ?

Le prêt relais permet d’acheter ou faire construire un autre bien en attendant que votre bien actuel soit vendu. Ce prêt peut s’accompagner d’un apport personnel et/ou également d’autres prêts si besoin. La durée d’un prêt relais varie généralement entre 1 à 2 ans. Vous disposez donc de ce délai pour vendre votre bien et commencer à rembourser votre prêt relais. Le montant du prêt représente entre 50 à 70 % de la valeur du bien à vendre. Si votre compromis de vente est signé, votre prêt relais peut représenter jusqu’à 70 % de la valeur du bien. Par ailleurs, si vous avez signé un mandat de vente dans une agence, l’avance du prêt sera comprise entre 50 et 60 % de l’estimation du bien.

Trois types de prêts relais

En fonction de la valeur de votre futur logement et celui de votre ancien logement, vous aurez le choix entre trois types de prêts relais.

Le prêt relais « adossé » ou « associé »

Dans ce cas, le prêt relais est associé à un autre crédit immobilier. L’emprunteur devra donc à la fois rembourser les intérêts d’emprunts ainsi que les échéances de son crédit immobilier. Ce type de prêt est très courant dans le cas ou l’emprunteur n’a pas finit de rembourser son ancien crédit immobilier ou si celui-ci souhaite acheter ou faire construire une maison plus grande et plus onéreuse.

Le prêt relais « sec »

Ce prêt est idéal lorsque la valeur de votre futur bien est inférieur ou égal au bien que vous souhaitez vendre. Dans ce cas, la banque vous avance simplement les frais de votre futur logement qui seront entièrement remboursés par la vente de votre ancien logement. L’emprunteur remboursera uniquement de manière mensuelle les intérêts d’emprunts.

Le prêt relais en franchise totale

Il consiste à rembourser les intérêts à l’échéance en même temps que le capital emprunté. Cependant, ce prêt s’avère plus coûteux sur le long terme même s’il permet d’alléger les charges tant que votre bien n’est pas vendu.

Avantages du prêt relais

Le prêt relais permet d’acquérir rapidement un bien sans avoir à attendre que votre bien actuel soit vendu. En effet, il permet d’obtenir rapidement des fonds. Ce prêt permet également d’éviter à l’acheteur de se retrouver sans logement le temps de s’installer dans son nouveau bien. Avec le prêt relais, il est possible de déménager immédiatement dans son nouveau logement sans avoir à louer un logement entre temps.

Les risques

Le risque est bien connu : celui de ne pas vendre son logement à temps et de devoir malgré tout commencer à rembourser son prêt relais à la date initialement prévue. Le non remboursement peut engendrer un recouvrement contentieux ainsi qu’une inscription au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP).

Dans le cas ou votre bien n’est toujours pas vendu, nous vous conseillons de vous rendre dans votre banque afin de prolonger de quelques mois le prêt relais pour vous laisser encore un peu de temps pour vendre votre logement. Enfin, sachez qu’il est possible de transformer votre prêt relais en crédit à long terme avec la possibilité de mettre en location votre logement si celui-ci ne se vend pas.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter