La famille s’agrandit et vous avez besoin de plus d’espace ? Avez-vous pensé à aménager vos combles ? 

Vous possédez des combles perdus ou non aménagés ? Vous souhaitez utiliser cet espace pour créer une pièce supplémentaire ?
Avant de réaliser des travaux dans votre logement, voici les principales questions à se poser :

  • Mes combles sont-ils aménageables ?

Avant de vous lancer, vérifiez la pente de votre toiture et la hauteur du sous plafond. Il faut avoir un espace assez grand et une pente supérieure à 35° pour pouvoir aménager des combles. A partir d’1,80m de hauteur, la surface est considérée comme habitable. N’oubliez pas de compter en plus le doublage thermique, qui diminue la hauteur de 20 cm et le renforcement du plancher qui augmente l’épaisseur du sol de 5 à 10 cm.

  • La charpente offre-t-elle la possibilité d’aménager cet espace ? 

Vérifiez la nature de votre charpente. En effet, en fonction de la disposition de vos boiseries, vous disposerez d’un espace plus ou moins suffisant pour aménager vos combles.

Si celui-ci n’est pas assez volumineux, vous pouvez toujours décider d’engager des travaux pour modifier le tracé de la charpente. Mais ne le faites pas vous-même. Demandez l’aide d’un charpentier ou d’un bureau d’études pour toute intervention sur la structure de la charpente.

  • Le plancher est-il assez porteur ?

Le plancher de vos combles n’est, par définition, pas prévu pour supporter de lourdes charges. Il faudra donc le renforcer. Plusieurs matériaux sont disponibles : Béton, bois, métal, etc… Cependant, n’oubliez pas la sous-couche acoustique à placer sous le revêtement de sol.

 

  • L’installation d’un escalier est-il envisageable ? 

Dans l’aménagement de vos combles, il faut prévoir une ouverture dans le plancher (trémie) pour y installer un escalier. Prévoyez donc bien l’emplacement de ce dernier car en fonction de sa disposition, des poutres de renforts seront peut-être nécessaires.

  • Comment bien isoler ? 

L’isolation thermique des combles est une étape primordiale qui permet d’assurer un confort été comme hiver et réduit votre consommation énergétique.
Deux options sont possibles : L’isolation par l’intérieur (ITI), solution la plus utilisée mais réduit votre surface habitable et l’isolation par l’Extérieur (ITE), option plus coûteuse mais l’isolation est optimale et vous permet de conserver la charpente apparente à l’intérieur de votre logement.

Saviez-vous que les combles sont la principale cause de déperdition de chaleur dans votre logement en hiver ? Economisez jusqu’à 30% d’énergie en les isolant !

Source : Digs Digs

  • Quel Budget prévoir ? 

Le budget à allouer à l’aménagement de vos combles dépendra de la complexité des travaux réalisés sur votre logement. En effet, si une intervention doit être faite au niveau de la toiture, cela risque de faire grimper rapidement la facture.

Vous pouvez également choisir plusieurs options pour aménager vos combles :

  • Le kit : Vous réalisez vous-même les travaux.
  • Le prêt-à-finir : Il fait intervenir un aménageur et vous réalisez les éléments de finition ainsi que la plomberie, l’électricité et le chauffage.
  • Le clé en main : l’aménageur s’occupe de l’ensemble des travaux.

 

  • Existe-t-il des aides de l’Etat ? 

Il existe plusieurs aides et crédits d’impôts pour vous aider à financer votre projet. Ces aides seront établies suivant plusieurs critères et si les travaux participent à une meilleure performance énergétique de votre logement.
Crédit d’Impôt Transition Energétique, Certificats d’Economies d’Energie, TVA à 5,5%, etc… Vous trouverez sur internet de nombreux sites qui permettent de simuler des aides financières pour la rénovation de votre logement.

  • Quelles démarches prévoir avant le début des travaux ?
    • La Mairie : Avant de commencer vos travaux, adressez-vous à votre mairie pour connaitre le plan d’urbanisme local. Vous devrez demander un permis de construire ou une autorisation de travaux en fonction de la surface que vous souhaitez aménager.
    • Un architecte : Si la surface habitable totale de votre maison dépasse 150 m² après aménagement de vos combles, le recours à un architecte est alors obligatoire.
    • Les impôts : N’oubliez pas de déclarer l’augmentation de votre surface habitable. Vous disposez d’un délai de 90 jours après la réalisation de vos travaux.
    • L’assurance : Il est obligatoire de souscrire à une assurance pour aménager vos combles.
    • Vos voisins : Ils disposent d’un délai de 2 mois pour invoquer un droit de recours à partir de la date d’affichage du permis de construire ou de l’autorisation de travaux.

© AmenagementDesign.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter